passer au contenu principal
+33 1 45 00 76 18

Fondé en 1923, le Cabinet GREFFE consacre ses activités au droit de la propriété intellectuelle, au droit de la publicité et de la communication et au droit de la concurrence.
Exerçant une activité de conseil et de contentieux, le Cabinet GREFFE s’efforce de défendre au mieux les intérêts de ses clients français et internationaux en leur apportant une expertise reconnue par l’ensemble de la profession.

Les principaux domaines d’intervention du Cabinet GREFFE sont aujourd’hui :

Nos Publications

Le Cabinet GREFFE publie régulièrement des ouvrages et des articles consacrés aux matières dans lesquelles il intervient. François et Pierre GREFFE sont ainsi les auteurs de deux ouvrages qui font autorité en la matière: le Traité des Dessins et Modèles (Litec) et La Publicité et la Loi (Litec). Ils sont également les auteurs du Jurisclasseur Dessins et Modèles.

Le Cabinet publie enfin un grand nombre d’articles de doctrine dans plusieurs revues juridiques.

Découvrez toutes les publications du Cabinet GREFFE

Les Publications Du Cabinet GREFFE

Derniers articles publiés

Un modèle peut-il se caractériser à la fois par son contenant et son contenu

Solution : Seules les caractéristiques de l’apparence d’un emballage pour aliments doivent être prises en compte pour apprécier son caractère individuel à l’exclusion des caractéristiques des éléments qu’il contient. Impact : Le TUE confirme la jurisprudence sur l’étendue de la protection, à…

Lire la suite
Un an de jurisprudence – Dessins et modèles – 2020

L’année 2020 n’aura pas apporté de grands bouleversements dans le domaine des dessins et modèles mais elle confirme utilement un certain nombre de principes. La CJUE a condamné, en droit d’auteur, comme elle l’avait fait en droit des dessins et…

Lire la suite
Recevabilité à agir – Personne morale – Droit moral

Solution : Une personne morale agissant en contrefaçon au titre du droit moral de l’auteur ne peut se prévaloir de la présomption de titularité des droits institués par la jurisprudence, cette règle prétorienne ne lui conférant pas la qualité d’auteur et…

Lire la suite
La publicité comparative peut-elle égarer le consommateur ?

La publicité comparative est celle qui met en comparaison des biens ou services en identifiant implicitement ou explicitement un concurrent ou des biens ou services offerts par un concurrent. Pour ses partisans, elle favoriserait une meilleure information du consommateur. Ses…

Lire la suite
Impression visuelle d’ensemble et risque de confusion

La Cour d’appel de Paris juge que le critère d’appréciation retenu par l’article L. 513-5 du Code de la propriété intellectuelle, soit l’impression visuelle d’ensemble produite sur l’observateur averti, n’est pas strictement identique à celui retenu pour la concurrence déloyale, soit…

Lire la suite
Retour en haut